THE PREVENTIVE CENZORSHIP AFTER 23 AUGUST 1944: THE APPEARENCE AUTHORIZATION. A STUDY OF CASE: „STUDII ŞI CERCETĂRI ISTORICE” Cover Image

CENZURA PREVENTIVĂ DUPĂ 23 AUGUST 1944: AUTORIZAŢIILE DE APARIŢIE. STUDIU DE CAZ „STUDII ŞI CERCETĂRI ISTORICE”
THE PREVENTIVE CENZORSHIP AFTER 23 AUGUST 1944: THE APPEARENCE AUTHORIZATION. A STUDY OF CASE: „STUDII ŞI CERCETĂRI ISTORICE”

Author(s): Mihaela Teodor
Subject(s): History
Published by: Editura Palatul Culturii
Keywords: -

Summary/Abstract: L’intervention du pouvoir politique pour régulariser les normes de fonctionnement de l’institution de la presse a franchi les limites de l’établissement et de l’application de la loi, pendant le gouvernement de P. Groza. Les autorités ont manifesté la tendance de contrôler tous les aspectes de l’activité des journaux, en faisant appel à la censure et aussi aux méthodes associées. Parmi les procédés de la censure officielle il y avait le control de la délivrance des autorisations de parutions des publications périodiques. Le cas de „Studii si Cercetari Istorice”, qui a été l’une des principales revues roumaines de spécialité de la période de l’entre-deux-guerres, n’est pas singulier. En mars 1948, dans le contexte du début de la politique de régénération culturelle et de réorganisation de la vie scientifique roumaine du nouveau régime, la revue a été supprimée en même temps que plusieurs publications périodiques culturelles et scientifiques roumaines, par le procédé du refus de la délivrance des autorisations. Les documentes trouvés dans les Archives Nationales Historiques Centrales le fonds du Ministère de la Propagande Nationale sont la preuve de la situation plus que difficile dans laquelle ont été publié les périodiques et les deux derniers numéros de la revue „Studii si Cercetari Istorice”, et aussi la preuve des procédés de la censure officielle.

  • Issue Year: 2010
  • Issue No: 24-26
  • Page Range: 393-406
  • Page Count: 14
  • Language: Romanian