On teh
  • Price 5.90 €

De l' "Opacité" des Concepts socio-historiques
On teh "Impermeability" of socio-historical Concepts

Author(s): Christo Todorov
Subject(s): Philosophy
Published by: Maison des Sciences de l’Homme et de la Société (Sofia)
Keywords: Dilthey;

Summary/Abstract: Bien que, comme on le sait, les sciences de l'homme ont apparu dès le XVIIe- XVIIIe siècle, elles ne réussissent à s'imposer comme une classe de sciences indépendante que dans la seconde moitié du XIXe siècle: ce qui s'effectue sous la forte pression de la "conscience historique" triomphante. C'est à ce moment-là que leur conscience de soi méthodologique prend forme. On arrive à la constatation, au cours des discussions de l'époque, qu'à cause de la spécificité de leur objet et des particularités de leurs méthodes, les sciences de l'homme ne sont pas capables de satisfaire aux exigencies générales de valeur scientifique, établies par l'idée regnant jusqu'à ce temps-là, qu'on se fait de la science et de la théorie scientifique. Cette idée est formée totalement sur le modèle des theories régnant dans les sciences naturelles et mathématiques. Vers la fin du siècle dernier une telle incapacité apparaît comme un défaut inadmissible non seulement aux yeux de ceux qui insistent sur le fait que la validité universelle, la possibilité de vérification, la précision, la monosémie etc. sont des étalons absolus de la connaissance scientifique et des pierres angulaires de la culture moderne fondée sur la science, mais aussi de ceux qui se rendent compte de l'inapplicabilité directe de ces étalons dans le domaine des sciences de l'homme.

  • Issue Year: 1998
  • Issue No: 06+07
  • Page Range: 49-59
  • Page Count: 11
  • Language: French