Cetatea Albă (Akkerman) attaquée en 1475 Cover Image
  • Price 0.80 €

1475: atacul otoman asupra Cetăţii Albe
Cetatea Albă (Akkerman) attaquée en 1475

Author(s): Andrei Pippidi
Subject(s): History
Published by: Centrul de cercetare şi documentare ŞTEFAN CEL MARE
Keywords: Giovanni Maria Filelfo; la campagne de 1475 en mer Noire; Cetatea Albă (Akkerman); Étienne le Grand; l’origine des Roumains

Summary/Abstract: Cetatea Albă (Asprokastron, Akkerman), place de grande importance stratégique, parce que sa possession ouvrait la route de la Pologne et de la Hongrie, fut prise par Bayézid II en 1484. Mais, neuf ans plus tôt, la flotte ottomane avait mené une campagne en mer Noire en s’emparant de Caffa. A cette occasion, Cetatea Albă a également été attaquée. Le prince de Moldavie, Étienne le Grand, a ordonné la démolition des fortifications dont les Turcs eussent pu se saisir et la population s’est préparée à quitter la ville menacée. Les fouilles archéologiques ont reconnu que les murailles qui défendaient le port ont été rapidement reconstruites. Mehmed II avait dû renoncer à cette conquête, sous prétexte de l’approche de l’hiver. De tels détails de la visite militaire des Ottomans sont rapportés dans un poème latin, Amyris, par Giovanni Maria Filelfo (1426–1480). L’humaniste italien avait composé ce panégyrique en honneur du sultan. A propos des «Vlachi» qu’il savait descendre des Romains, l’auteur estimait qu’ils avaient acquis les habitudes de la Scythie.

  • Issue Year: 2011
  • Issue No: 1
  • Page Range: 29-36
  • Page Count: 8
  • Language: Romanian